L'art de la démolition

On croit souvent que pour démolir un bâtiment, il suffit de prendre un marteau, une masse, et de taper dans le tas. La réalité est beaucoup plus complexe. Un chantier de démolition comprend trois phases essentielles:

L'établissement du devis: c'est dans cette première étape que l'expérience professionnelle est précieuse. Il faut inspecter soigneusement le bâtiment, les plans du constructeur et, au vu de cette étude, choisir les techniques de démolition appropriées.

En fonction de ces choix techniques, on est ensuite en mesure d'évaluer le coût total de l'opération.

Les travaux préliminaires : ce sont tous les aménagements que l'on doit réaliser avant de faire tomber la première pierre. Il faut couper toutes les alimentations, faire dégager les citernes, souvent déplacer les ancrages des éclairage publics.

Ensuite on installe des protections sur la rue : clôtures, auvents de protection, passages piétons, etc.

Enfin il faut également s'occuper de la sécurité des travailleurs, comme dans tous les travaux du bâtiment : il faut aménager des échafaudages, des ponts de service et de couvreur.

Tout cela nous prend souvent plus de temps que le travail de la démolition en lui-même.

Cette dernière phase est souvent la plus courte. Cela dit, on ne peut pas laisser un tas de décombres derrière soi. Tous les matériaux doivent être évacués, et pas n'importe comment! Car si on ne trie pas sur place, les coûts de décharge sont très élevées.

© Key Business Solutions 2012